• L'aigle et le corbeau

    L’aigle et le corbeau

     

    Souvenez-vous lecteurs d’une certaine histoire,

    Dans laquelle un corbeau s’est ridiculisé,

    Il voulait imiter un aigle en pleine gloire,

    Enlevant un mouton, l’appétit aiguisé.

     

    Un aigle s’étonnait, voyant un volatile,

    Déguster une noix avec tant de plaisir,

    -A voir ce vieux corbeau, ça me semble facile,

    De sortir le cerneau, je devrais réussir ;

    Mon bec est plus puissant que le sien ridicule,

    Pensait l’aigle royal un peu prétentieux,

    Ce sera jeu d’enfant d’ouvrir la cuticule,

    Je vais me régaler de fruits délicieux-

     

    Imitant le corbeau, s’escrimait le rapace,

    Mais de son bec crochu, il ne parvenait pas,

    A briser de la noix, la dure carapace,

    Le fanfaron déçu était dans l’embarras.

     

    A chacun son outil pour faire son ouvrage,

    Encore une leçon qu’il faudra retenir,

    Car jamais ne suffit ni la force et la rage,

    Il est de ces espoirs qu’on ne peut obtenir.

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :