• Le chat parvenu

    Le chat parvenu

     

    Combien de félidés sont devenus célèbres,

    Depuis le chat botté jusqu’au fameux chat noir,

    Devenir roi du jour et prince des ténèbres,

    Voici ce dont rêvait un minet plein d’espoir.

     

    Il voulait devenir une grande vedette,

    Faire dix fois pas an la une des journaux,

    Etre cité partout dans la moindre gazette,

    Passer à la télé sur les meilleurs canaux.

     

    C’est ainsi qu’on le vit pousser la chansonnette,

    Mais ce fut un fiasco, sa voix ne portait pas,

    Au théâtre insuccès, pire encor l’opérette,

    Il avait échoué, mauvais au cinéma.

     

    Il devint adhérent d’un parti politique,

    Où il fit son chemin car il était menteur;

    Avec son baratin, sa morale élastique,

    Il parvenait bien vite au poste de leadeur.

     

    Il était bien placé pour faire des magouilles,

    Profitant de l’aura auprès des financiers,

    Il était devenu le prince des embrouilles,

    En ayant le feu vert des éminents banquiers.

     

    Ainsi notre matou se trouvait au pinacle,

    Sans avoir étudié, sans avoir travaillé,

    Qui l’aurait supposé, même pas un oracle,

    Pour asseoir son succès, le voici médaillé.

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :